Sections

Delizia Estense del Verginese

À Gambulaga, au milieu de la verte campagne, il y a une singulière villa avec des tours qui ressemble à un château en miniature à cause de ses dimensions réduites.
Delizia Estense del Verginese

Elle fut construite sur ordre d’Alphonse I au début du XVIe siècle, le long de la rive du Sandalo, un affluent du Pô médiéval désormais asséché, et fut la résidence préférée de la dernière compagne du duc, Laura Dianti. L’architecte Girolamo da Carpi transforma une vieille maison existante et la dessina comme un château délimité par quatre tours carrées et crénelées; il eut recours au bossage sur les côtés des portes, aux coins des tours et sur les créneaux et il dota les fenêtres de la façade de frontons triangulaires et elliptiques. Cette structure n’avait pas de fonction défensive, mais elle était très décorée et très scénographique. À côté, une petite église du XVIIIe siècle communique avec l’édifice à travers un portique de la même époque.
La villa del Verginese constitue aujourd’hui un lieu d’intérêt artistique et culturel, notamment grâce aux découvertes archéologiques, dans les terres adjacentes, de la nécropole romaine des Fadieni et à l’ouverture du musée archéologique qui contient d’importantes pièces de l’époque romaine.
La tour-pigeonnier qui se trouve à côté est un reste des bâtiments qui se trouvaient, à l’origine, autour de la villa, et remonte au XVIe siècle. L’ancien jardin de la Renaissance, Il brolo, a été reconstitué entre la villa et la tour, d’après les plans et les documents d’époque.

Ouverture

Sam. Dim. jours de fête:
10.00-13.00/14.00-17.00 (de novembre a février)
10.00-13.00/ 15.30-19.00 (de mars à octobre).
Tous les jours pour groupes sur réservation.

Prix

Euro 3,00
Réd: Euro 2,00 (enfants entre 6 et 12 ans, over 65).

Gratuit

  • Jusqu'à 6 ans
Dernière modification 02/12/2019 11:16
Chiudi menu
Informations touristiques