Sections

Une promenade à Cento

La ville du Guercino est une petite capitale de l’art, de la cuisine, de l’économie, le lieu où les traditions ferraraises, bolonaises et modénaises se combinent harmonieusement.
Une promenade à Cento

La ville de Cento fut tout d’abord le domaine féodal des évêques de Bologne puis fut cédée aux Este à l’occasion du mariage entre Lucrèce Borgia et Alphonse d’Este. C’est du Moyen Âge que date l’Institut de la «Partecipanza Agraria», système original de distribution de la terre à rotation familiale.
Le centre historique est caractérisé par les nombreuses arcades qui accompagnent les rues de la ville, pleines de mouvement, au milieu d’une plaine cultivée à perte de vue.
Cento est également un centre d’art important avec la Pinacothèque Municipale qui conserve des œuvres de Giovan Francesco Barbieri, dit «Guercino» (Guerchin), et le Musée Aroldo Bonzagni, qui a son siège dans le Palais de Gouverneur, la Forteresse, l’Église du Rosaire et le Théâtre Borgatti.

Documents connexes

Lieux de l'itinéraire

Bureau d'information

Bureau d'information touristique de Cento

Cento
Piazza Guercino, 39
telefax 051 6843398
Dernière modification 08/10/2015 09:47
Chiudi menu
Informations touristiques