Sections

Torquato Tasso

Ecrivain

Fils de Bernardo, intellectuel bergamasque, Torquato Tasso passe son enfance dans le Royaume de Naples. En 1556, il rejoint son père à Rome et le suit dans ses pérégrinations dans les cours de Ravenne, Pesaro, Urbino, puis à Venise et Padoue où il séjourne jusqu’en 1565.
Torquato Tasso

Après ses études de philosophie, il entre dans la maison du cardinal Luigi d’Este à Ferrare et passe au service du duc Alphonse à partir de 1572, époque à laquelle il écrit sonnets, chansons, madrigaux ainsi qu’une fable pastorale, l’"Aminta". En avril 1575, il achève "La Jérusalem délivrée" et, dans l’angoisse de sombrer dans l’hérésie, commence dès lors un travail méticuleux de révision stylistique et éthique de son oeuvre. Peu de temps s’écoule avant qu’il ressente la première explosion de folie persécutrice : convaincu d’être épié par un valet pendant ses conversations avec la princesse Lucrèce, il l’agresse et est successivement emprisonné au Château puis dans un couvent d’où il s’enfuit. Il est pardonné et accueillit par le duc à l’occasion du mariage de celui-ci avec Margherita Gonzague. Il se livre à nouveau à une crise de fureur à l’encontre de la cour qui le fait enfermer à l’hôpital Sant’Anna. Il y est enchainé comme un fou et passe là sept ans de sa vie. À sa sortie, il erre dans toute l’Italie, entre Mantoue, Bergame, Florence, Rome et Naples. Il meurt à Rome alors qu’on s’apprêtait à le couronner pour son génie poétique.

Bureau d'information

Bureau d'information touristique de Ferrara

Ferrara
Castello Estense
Dernière modification 13/10/2015 08:21
Chiudi menu
Informations touristiques