Sections

10 raisons de visiter Ferrara

Son histoire glorieuse

Mese di Aprile - Salone dei Mesi  - Palazzo Schifanoia

Première ville moderne et l’une des plus importantes seigneuries, foyer de la Renaissance italienne, Ferrara fut l’une des capitales européennes de la culture, de l’art, de la politique et de la gastronomie attirant de nombreux artistes, poètes et chantres qui en firent leur référence. La maison d’Este, grande dynastie de mécènes excentriques et cultivés, réussit en trois siècles à transformer un centre rural en un chef d’œuvre de la Renaissance, inscrit au Patrimoine de l’Humanité. C’est en effet avec la maison d’Este que Ferrara connut ses siècles de gloire, accueillant les plus importantes personnalités artistiques et littéraires de l’époque et occupant une place privilégiée dans de nombreux secteurs.

Le Château d’Este

Castello Estense

Avec sa masse imposante remontant au 14ème siècle, le Château d’Este représente la ville de Ferrara dans le monde entier, symbole de la puissance et de l’équilibre de l’une des plus importantes seigneuries européennes. Ses murs imposants furent les témoins des évènements, gestes, intrigues amoureuses et caprices des multiples personnages qui firent l’histoire de la ville, une histoire qui flotte encore dans les riches pièces d’un château à la double vie : manoir imprenable puis palais splendide et enviable.

Ses monuments

Cattedrale di Ferrara

C’est entre la fin du 15ème et le début du 16ème siècle que la ville de Ferrara, inscrite depuis 1995 au Patrimoine de l’humanité de l’Unesco, prit forme sur la base d’un plan d’urbanisme novateur conçu par Biagio Rossetti. Depuis le quartier médiéval, véritable cœur de la ville avec ses caractéristiques rues étroites et sa superbe cathédrale jusqu’aux grandes architectures de la Renaissance, expression maximale de la révolution d’Este, avec les superbes palais résidentiels des seigneurs de l’époque, véritables témoignages intacts de la splendeur d’autrefois: citons entre autres le Palazzo dei Diamanti, Palazzo Schifanoia et la Palazzina Marfisa d’Este.

Une promenade à vélo sur les remparts

Mura di Ferrara

“Ville du vélo” par excellence, Ferrara est étroitement liée à la culture des deux roues. Une ville où les cyclistes sont rois et peuvent parcourir les centaines de kilomètres réalisés entre la ville et la province pour le simple plaisir de pédaler. Parmi les nombreux itinéraires dans la ville, l’un des plus fascinants est, sans nul doute, celui qui parcourt les remparts entourant le centre historique : neuf kilomètres pratiquement ininterrompus sur ce qui était l’un des plus imposants systèmes de défense du Moyen-âge et de la Renaissance.

Les “cappellacci” à la citrouille

Cappellacci


Capitale de la bonne nourriture, Ferrara vante une tradition culinaire dont les racines remontent au Moyen-âge, avec une multitude de plats traditionnels à savourer. Parmi les recettes symboles de la cuisine de Ferrara, il convient de citer avant tout les cappellacci di zucca, ou raviolis à la citrouille, que l’on pouvait déjà déguster à l’époque de la maison d’Este. Leur forme particulière en chapeau (dont ils tirent leur nom) renferme une farce à la citrouille dont le sucré crée une saveur aigre-douce véritable merveille pour le palais.

Ses évènements

Ferrara Buskers Festival

Une ville à vivre à toutes les saisons: nombreux sont en effet les évènements qui animent Ferrara tout au long de l’année, destinés à un public varié pour satisfaire tous les goûts ! Le célèbre Palio de Saint George, avec ses défilés, ses spectacles et ses courses à travers les quartiers, le “Balloons Festival”, l’un des plus grands et des plus importants festivals internationaux de montgolfières, le festival “Internazionale” qui attire les plus grands journalistes, écrivains et intellectuels italiens et étrangers, sans oublier le caractéristique “Buskers Festival” qui transforme la ville en véritable temple de la musique libre, réunissant musiciens et artistes du monde entier.

Un toast dans la plus ancienne œnothèque du monde

Via Adelardi

Près de la cathédrale se trouve le restaurant “Al Brindisi” (Toast) considéré, sur la base de témoignages remontant à 1435, comme la plus ancienne œnothèque du monde, fréquentée par de grands personnages comme Tiziano Vecellio, Nicolò Copernico, Torquato Tasso et Ludovico Ariosto. Destination privilégiée de nombreux touristes mais également fréquentation habituelle de nombreux habitants de Ferrara, Al Brindisi propose non seulement d’excellents plats de la tradition culinaire régionale, mais également et surtout, une carte des vins très riche.

Les expositions du Palazzo dei Diamanti

Palazzo dei Diamanti


Situé au centre de l’Addizione Erculea, célèbre pour ses murs couverts de plus de 8000 “bugne”, des blocs de pierre en forme de diamant, en marbre blanc et rose auxquels il doit son nom, le Palazzo dei Diamanti (Palais des Diamants) accueille aujourd’hui les plus importantes expositions temporaires. De Gauguin à Chardin, de Chagall à Mirò, en passant par Boldini, Picasso et Monet, nombreux sont les artistes internationaux de renom que le palais accueille entre ses murs pour donner vie chaque année à des expositions importantes.

Le Musée Archéologique National

Collezioni del Museo Archeologico Nazionale

 

Bien qu’éclipsé par la renommée des monuments de la ville, ce musée n’en reste pas moins incontournable pour son charme et sa beauté et permet aux visiteurs de faire un saut en arrière pour se retrouver plongés dans la ville étrusque de Spina, importante place commerciale entre le 6ème et le 3ème siècle avant J.C., ensevelie sous la boue pendant des siècles. On peut y admirer de nombreux objets réalisés par les plus grands céramistes et les plus grands maîtres athéniens et attiques de l’époque, des outils ordinaires représentant un témoignage incroyable de cette civilisation, mais aussi des objets de grande richesse, comme des diadèmes en or découverts dans les tombes.

Une promenade parmi les lieux chers à Bassani

Mura


Giorgio Bassani, l’un des plus grands écrivains contemporains, a choisi Ferrara, où il a grandi, comme cadre de toute son œuvre littéraire. Il suffit en effet de lire certaines pages de ses plus célèbres romans pour retrouver les rues, ruelles et places de Ferrara qui prennent alors une signification toute particulière. Depuis la synagogue jusqu’à la bibliothèque Ariostea en passant par la recherche du célèbre “Jardin des Finzi Contini” au centre de son roman le plus célèbre.

Dernière modification 21/03/2019 10:19
Chiudi menu
Informations touristiques