Sections

4. Ferrare. La ville de la Renaissance

En 1492, des raisons économiques, politiques, militaires et de prestige induisent le duc Ercole I d'Este à agrandir la capitale du duché, en englobant dans ses remparts la vaste zone au nord du Château.
4. Ferrare. La ville de la Renaissance

Le projet au résultat d'une modernité surprenante fut confié à Biagio Rossetti, l'un des architectes et urbanistes les plus originaux de la Renaissance italienne, et désigné sous le nom d'«Addizione Erculea».
Du Château on peut admirer le caractère grandiose du Corso Ercole I d’Este, au cœur de l'Addizione Renaissance, où à mi-chemin se dresse le Palais des Diamants, ainsi dénommé à cause des plus de 8.000 pierres en forme de pyramide ou de diamant qui recouvrent ses deux façades.
Le complexe du Palais Massari, bordé d'un magnifique jardin, abrite d'importantes collections dont les Musées dédiés l'un à Giovanni Boldini et l'autre à Filippo de Pisis. À peu de distance, on trouve la Piazza Ariostea où se dresse la statue du poète Ludovico Ariosto. L'itinéraire mène ensuite au Temple de Saint Christophe à la Chartreuse, avec sa masse inébranlable, ses arcades et son intérieur richement décoré de meubles et de peintures qui en retracent la mémoire historique et spirituelle. La modeste Maison de Ludovico Ariosto vient compléter cet itinéraire.

Temps de déplacement et caractéristiques techniques

4,72 km.
Difficulté: parcours sur terrain plat en ville, sur pistes cyclables et dans des zones à circulation limitée.
Période conseillée: toute l'année.

Documents connexes

Lieux de l'itinéraire

Dernière modification 08/10/2015 05:45
Cyclotourisme

ferrarabike.com

En savoir plus... les pages dédié au cyclisme dans la province de Ferrara.

Un voyage à travers l'art, l'histoire, la nature, la nourriture et le vin!

Recherche dans la section
Decouvrir le territoire
Chiudi menu
Informations touristiques