Sections

Ferrara d'auteur - Les lieux de Ludovico Ariosto

Né à Reggio Emilia en 1474 d’une noble famille ferraraise, Ludovico Ariosto s’établit en 1484 à Ferrara, où il commença des études de droit qu’il abandonna pour se consacrer à la littérature et à la philosophie.
Ferrara d'auteur - Les lieux de Ludovico Ariosto

En 1503, après la mort de son père, pour affronter les difficultés financières de sa grande famille, il passa sous les dépendances du cardinal Ippolito d’Este, frère du duc Alfonso Ier, recouvrant de nombreuses charges administratives et diplomatiques. Sa faible vocation de courtisan lui procura en ces années de fréquents petits ennuis. Cependant il réussit à continuer ses études et en 1516 parut la première édition du Roland Furieux.
En 1517 il passa au service d’Alfonso Ier. A cause des restrictions économiques l’Arioste fut obligé d’accepter la charge de commissaire ducal de la Garfagnana (en Toscane) de 1522 à 1525. Durant ces années il écrivit quelques-unes de ses célèbres Satires. De retour à Ferrara, il consacra les dernières années de sa vie à la révision du Roland Furieux, qui fut publié dans sa version définitive en 1532, l’année avant sa mort.

Maisons des Ariosto
Via Gioco del Pallone, 29/31 - Privée, non visitable
Ces deux grandes maisons furent pendant longtemps la demeure de la famille et Ludovico aussi y habita avant d’acheter sa maison. Près du coin avec Vicolo del Granchio, une armoirie en marbre de la famille Ariosto est pendue sur la façade de la maison n° 29.

Maison de Ludovico Ariosto
Via Ariosto, 67
En achetant cette maison, le poète réalisa son rêve de vivre dans un isolement tranquille, loin de la cour ducale qui lui était étrangère.
Parva, sed apta mihi, sed nulli obnoxia, sed non sordida, parta meo, sed tamen aere domus”.
“La maison est petite mais me convient, elle est propre, non endommagée par les canons, et achetée avec mon argent”, voilà ce que dit l’inscription sur la façade de la maison où Ludovico Ariosto (1474 – 1533) passa les dernières années de son existence se consacrant à la troisième édition, celle définitive, de Roland Furieux, publiée en 1532.
L’habitation, probablement réalisée à partir d’un dessin de Girolamo da Carpi, présente une façade en briques simple mais élégante.

Tombe de l’Arioste – Bibliothèque Ariostea
Via delle Scienze, 17
Le fastueux monument en marbres polychromes, oeuvre de Giovanni Battista Aleotti, est situé dans une des salles les plus prestigieuses du Palais Paradiso, celle où se tiennent des expositions de documents et de livres. A remarquer: le buste de l’Arioste et l’écusson polychrome de la famille. La bibliothèque, elle aussi consacrée au poète, contient beaucoup de manuscrits de l’Arioste, rien de moins que 650 éditions (dont les plus anciennes et les plus précieuses) de ses oeuvres et un remarquable portrait à l’huile, qui n’est pas toujours exposé au public. Sur le palier de l’escalier d’honneur une grande plaque lui est consacrée, alors qu’un buste a été posé au-dessus de la porte de la Salle des Catalogues.

Piazza Ariostea
Au centre de la place se dresse une colonne historiée du XVIème sur laquelle fut posée, en 1833, la statue du poète, oeuvre de Ambrogio Zuffi.






Lieux de l'itinéraire

Bureau d'information

Bureau d'information touristique de Ferrara

Ferrara
Castello Estense
telefax 0532 212266
Dernière modification 08/10/2015 05:37
Chiudi menu
Informations touristiques